AlloMarcel vous présente le métier de plombier, nous nous sommes appuyés sur nos artisans plombiers pour mieux comprendre le métier.

Quels sont les formations pour être plombier ? 

Pour se former au métier de plombier, le premier diplôme à obtenir est le CAP d’installateur sanitaire ou le CAP d’installateur thermique.

Si vous êtes doués dans les études et que vous avez envie d’aller plus loin, vous pouvez présenter ensuite un Brevet Professionnel (BP) Équipement sanitaire et génie climatique ou encore un BTS Fluides énergie environnements option génie sanitaire et thermique. Vous pouvez également opter pour des formations complémentaires qui vous ouvriront les portes des services adjacents comme le MC zinguerie.

Il est possible de devenir plombier sans diplôme. C’est le cas lors d’une reconversion professionnelle par exemple. Toutefois, des formations seront nécessaires pour pouvoir travailler en tant qu’installateur en thermique et sanitaire. Vous pouvez également passer les diplômes en formation accélérée, c’est-à-dire en 1 an et non 2 ans.

Quels sont les qualités à avoir pour être plombier ? 

Vous devez maîtriser certaines compétences afin de pouvoir exercer dans la plomberie. La soudure, l’assemblage et le façonnage des matériaux sont requis, tout comme une bonne connaissance des réseaux de distribution d’eau et de gaz. Pour ces derniers, vous devez également connaitre et appliquer les règles de sécurité d’installation des réseaux de gaz. En effet, un plombier est amené à faire de la soudure régulièrement lors de la mise en place de la tuyauterie par exemple.

Enfin, sachez que plus vous aurez de cordes à votre arc, comme la maîtrise de la zinguerie, des fluides thermiques et des installations sanitaires, plus vous pourrez proposer un panel de services importants allant de la conception de salle de bain à la pose de gouttières en zinc.

Quels sont les risques d’être plombier ?

L’imprévu fait partie intégrante de la profession de plombier chauffagiste. Un chantier inaccessible à cause des conditions climatiques défavorables, un retard quant au corps de métier précédent qui vous empêche d’intervenir le jour dit, un retard de livraison sur les pièces de remplacement ou sur les fournitures nécessaire, … les imprévus sont légions.

C’est aussi un métier qui demande une très grande disponibilité. Une fuite d’eau ou une panne de chauffage peuvent arriver n’importe quand. Vous devez donc être conscient que votre métier vous obligera sans doute à interrompre vos vacances si vous êtes à votre compte et vous obligera à des astreintes les week-ends et jours fériés.

Quels sont les chantiers types d’un plombier ?

Le plombier est un artisan qui doit très souvent intervenir en urgence dans le cas des dépannages de plomberie. Dans le palmarès des dépannages plomberie, vous trouverez en tête de liste certainement les fuites d’eau, les canalisations qui ont cédées provoquant des inondations dans les maisons. Mais vous serez aussi amené à intervenir sur les w.c. bouchés, les fuites de gaz ou encore la panne de la chaudière.

Les chantiers de plomberie sont souvent axés sur la rénovation des salles de bains ou la création du réseau d’eau et de gaz d’une maison neuve. Vous aurez également à intervenir chez les professionnels de la même façon comme dans les hôtels. Enfin, la ville peut également vous confier des missions pour agrandir par exemple le réseau de gaz de ville.

Vaut-il mieux être à son compte ou salarié ?

En tant que plombier salarié et en CDI, il existe peu de possibilités d’évolution de carrière. Vous pouvez devenir responsable d’une équipe d’ouvriers sur les chantiers importants ou encore être amené à superviser et encadrer les travaux. Si vous savez faire des soudures correctement, vous pouvez également vous orienter vers plombier zingueur.

Un plombier salarié peut choisir à tout moment de se mettre à son compte. C’est généralement ce qu’il se passe après quelques années d’exercice. C’est aussi une solution d’évolution pour ne pas vous retrouver au chômage si l’entreprise de votre patron fait faillite.

Vous pouvez aussi être embauché par un artisan plombier comme par une entreprise de travaux générale. Là, suivant vos qualifications et vos qualités, vous pouvez rapidement devenir maître de chantier ou technicien de chantier en plomberie.